Ma veste en jean Aime comme Moderne

Bonjour à tous,

Cela fait longtemps que je n’ai pas blogué !

En réalité, j’ai été happée par d’autres projets, dont le CAP que j’ai passé en juin dernier, et même si j’ai beaucoup cousu, je ne suis pas beaucoup sortie de ma zone de confort: j’ai réalisé des patrons pour la deuxième, troisième ou quatrième fois et je n’avais donc pas de raison particulière d’en faire un article ! Mais il fallait absolument que je vous parle de cette veste !

En cette rentrée, j’ai eu envie de sortir à nouveau de cette fameuse zone de confort (quitte à devoir recopier de nouveaux patrons, y a jouter les marges de couture, tout ce que j’aime…), envie de coudre des pièces plus originales, inspirées de vêtements existants ou sortantes tout droit de mon imagination !

Cela fait plusieurs mois, voire années, que je bloque sur la veste Will de la collection intemporelle Sézane dans sa version jean. Je pourrais l’acheter, mais j’ai eu envie de la coudre. J’ai repéré le patron Aime comme Moderne de Aime comme Marie, et j’ai cherché pendant des heures sur internet les réalisations d’autres couturières. J’en ai trouvé très peu en jean, et je reporte donc le projet. Et à la rentrée, lors d’une petite tournée chez Les coupons de St Pierre, j’ai trouvé LE coupon idéal, un jean assez épais, teinte indigo, à 15€ les 3m. C’est un signe : il faut se lancer !

Je n’ai pas particulièrement modifié le patron. Je l’ai juste raccourci de 5cm, et j’ai réduit les manches, fente inclue, de 6 cm pour mes petits bras. J’ai aussi ajouté des boutonnières aux emmanchures pour pouvoir le porter sans avoir à relever les manches. J’ai préféré la finition surjeteuse au biais. Enfin, j’ai ajouté quelques surpiqûres sur les poches, et sur les différentes coutures.

Côté pratique, aucun problème pour coudre le jean. J’ai pensé à utiliser des aiguilles spécial jean bien épaisses, et j’ai veillé à réduire au maximum les épaisseurs. Quand il y en avait tout de même trop pour que la machine avance en début de couture, j’ai positionné sur l’arrière de mon pied de biche des chutes de tissu repliées pour former la même épaisseur, cela permet au pied de biche d’être bien à l’horizontale, et ça avance tout seul !

Je suis ravie du résultat ! Cette veste façon bleu de travail est parfaite pour la saison. Je la referai sûrement dans un autre tissu l’an prochain. Je me suis déjà noté d’ajouter une découpe au milieu du dos pour affiner légèrement la silhouette, et de retravailler les épaules (je trouve toujours que les épaules sont trop tombantes sur les patrons de la marque, j’ai oublié de me pencher dessus cette fois ci et je regrette un peu…)

J’espère que vous appréciez le résultat et que cet article vous sera utile si vous souhaitez vous aussi votre veste #sezanelike !

À bientôt pour de nouvelles cousettes !

Une réflexion sur “Ma veste en jean Aime comme Moderne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s