Mon manteau pied de poule Atelier Charlotte Auzou

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous parle de mon « nouveau » manteau, que je porte depuis plusieurs mois déjà ! Il s’agit d’un manteau dont le patron est issu du livre Ma garde robe sur mesure d’Atelier Charlotte Auzou, réalisé dans un lainage pied de poule.

La réflexion

J’ai comme beaucoup craqué sur la tendance pied de poule de cet hiver. Je voulais une coupe toute simple, et me suis inspirée d’un manteau Sessun. Le livre Ma garde robe sur mesure de Charlotte Auzou était parfait pour ça !

Dadigett - Stoneblue
DADIGETT – Sessun

Je voulais un lainage très épais, de bonne qualité, mais à prix raisonnable, pensant que je ne porterais pas mon manteau pied de poule tous les jours (même si c’est ce que j’ai fait finalement). J’ai trouvé le mien chez Sacré Coupons. Il est composé en majorité de laine. J’en ai profité pour acheter une doublure soie noire à prix très abordable.

J’ai enfin trouvé de jolis boutons dans la boutique Mercerie Discount, Mes folles de sœurs. Je vous recommande cette mercerie pour le choix et les prix !

La réalité

Mon lainage étant très épais, j’ai eu peur de l’effet manteau trop serré, donc j’ai coupé mon manteau en taille 42 (je suis toujours entre 3 tailles, 38 pour les épaules, 42 poitrine, 40 taille… bref !)

J’ai été prise d’une envie irrésistible de coudre mes poches passepoilées avant le montage du manteau (je pense que j’avais surtout peur de les rater avec ma machine capricieuse et cette épaisseur de tissu). Je les trouve parfaites ! Malheureusement, une fois le manteau monté, elles se sont révélées beaucoup trop basses ! Mes mains les touchaient à peine. J’ai failli pleurer, et j’ai cherché des solutions. J’ai finalement raccourci mon manteau devant au milieu et créant un pli / boudin, un peu dans l’esprit de certains manteaux vus dans le passé, et j’ai recoupé l’arrière.

Au total, j’ai réduit la longueur de 7cm. Aucun problème puisque je mesure environ 1m60. En revanche, ce boudin m’a posé quelques difficultés, notamment dans le placement des boutons. Il a aussi créé un effet un peu grossissant… le manteau étant déjà grand, il a augmenté cette impression, et il m’est arrivé qu’on m’offre une place dans le métro car je me tenais un peu trop penchée en avant… voilà voilà…

J’ai aussi vraiment galéré avec mes boutonnières qui m’ont rendue folle !!! Le tissu ne glissait pas et le fil du dessous bouclait BEAUCOUP – j’y ai remédié en disposant du papier de soie entre le tissu et les griffes de la machine, et ma machine ne faisait pas les boutonnières à la bonne taille ! J’ai compris que c’était car les épaisseurs faisaient croire à ma machine qu’elle avait touché le bout du bouton… Cela m’a valu une petite crise de nerfs 😉

Le résultat

Même si mon manteau est un peu grand, j’en suis fan. Il est hyper confortable, et même s’il est déjà bien chaud, je peux porter une doudoune et un pull dessous sans problème ! Je le porte tous les jours. Si c’était à refaire, je partirais sur une taille en dessous, et je placerais mes poches au bon moment, quitte à faire une pièce d’étude dans les chutes pour être sure de ne pas me planter !

J’espère que ce manteau vous plaît. Vous en avez cousu un cet hiver ? Quelles étaient vos inspirations ?

A très bientôt pour de nouvelles cousettes,

Laure

4 réflexions sur “Mon manteau pied de poule Atelier Charlotte Auzou

  1. Anne dit :

    Ce manteau vous va très bien. Le fait d’avoir placé le « boudin » bien au-dessus de la taille était une solution qui rend le style chic et non grossissant. Pour un prochain placement de poches avant de coudre, il suffirait peut-être simplement de poser un pan du tissus coupé sur soi et poser la main comme on le ferait pour glisser dans la poche ? Ou s’aider d’un manteau à la poche posée parfaitement (éventuellement dans une cabine d’essayage 😉 ) pour repérer le bon endroit ?

    Aimé par 1 personne

  2. hugofro dit :

    Ce manteau me plaît énormément ! Les gens du métro n’ont qu’à s’acheter des lunettes. Je n’ai pas réalisé de manteau cet hiver mais ma grand mère m’a tricoté un pull over même si elle s’est un peu trompé sur le modèle que je lui avais demandé. J’ai toutefois réalisé deux céramiques animaux : une tortue et un dodo.

    Aimé par 1 personne

Répondre à odette et des paillettes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s